Astuces pour refroidir son PC

Voici l’été et comme chaque année, la température extérieur grimpe comme celle de votre pc. Que faut-il faire pour refroidir son pc?

Car oui, tous les jours de nouveaux néophytes nous rejoignent dans les rangs des possesseurs d’unité centrale. Seul bémol, malgré tout ce qu’on peut trouver sur le net, certains n’agissent pas devant le four que peut devenir leur tour et ne pensent pas à refroidir leur pc.

Comment choisir un PC de bureau professionnel ?

Si vous vous intéressez au monde de l’informatique, vous avez sans doute remarqué que de plus en plus d’ordinateurs sont appelés ordinateur Fanless, réglant de ce fait le problème de refroidissement que nous venons d’évoquer dans cet article. 

Pour ceux et celles qui ne parlent pas anglais, Fanless signifie sans ventilateur, offrant par là même un ordinateur parfaitement silencieux. Les ordinateurs Fanless ont également l’avantage de prendre moins la poussière, puisque le plus souvent, ils sont totalement fermés. 

Rassurez-vous, les ordinateurs sans ventilateurs ne sont pas pour autant des radiateurs d’appoint, car ils bénéficient des dernières innovations afin que les composants dégagent le moins de chaleur possible. Pour autant, lorsque vous vous intéressez d’un peu plus près à ce type machine, vous avez bien souvent uniquement la possibilité d’opter pour des ordinateurs ultra portables, ce qui ne correspond pas forcément à votre besoin. 

Fort heureusement pour les chefs d’entreprises, les ordinateurs de bureau professionnels bénéficient aujourd’hui de plus en plus de cette technologie, sans pour autant omettre les spécificités liées à une activité professionnelle. Ainsi, il est, par exemple, possible de trouver des ordinateurs Fanless capables de recevoir des cartes SIM particulièrement utiles et recherchées dans le secteur du BTP, où les poussières sont particulièrement présentes. Vous pouvez également acheter des ordinateurs sans ventilateurs durcis pour ceux qui mènent la vie dure à leur matériel. 

Rassurez-vous, vous avez aussi la possibilité de profiter du silence de ce type de machine, même si vous avez uniquement besoin d’un ordinateur de bureau plus classique, comme ceux que vous pouvez trouver sur le site Inmac Wstore. Aujourd’hui, il est désormais possible de trouver des serveurs informatiques qui bénéficient de cette technologie, limitant de ce fait les besoins énergétiques nécessaires à leurs bons fonctionnements.   

Dans ces conditions, il est temps de sortir quelques astuces de derrière les fagots.

1- Monter correctement son flux d’air interne

Ce n’est ni plus ni moins que de la logique : un sens d’arrivée de l’air, un sens du flux d’air dans le boitier et une ou plusieurs sorties. Vous noterez sur la photo ( issu du bébé de votre serviteur) qu’il y a un grand ventilateur de 20 mm devant qui envoie dans le boitier. Deux ventilateurs en haut de 140 mm pour l’extraction et un de 140 mm à l’arrière.  Pourquoi en haut ? Tout simplement parce que l’air chaud monte. A contrario, l’air froid reste en bas. Pourquoi pensez vous que les disques durs sont toujours en bas?

Après, le reste, le choix de l’organisation du flux d’air est à votre bonne convenance , tout comme l’organisation des câbles.

2- Le dépoussiérage

Et oui, une petite opération qui, négligée, peut vous coûter beaucoup.  En effet, il suffit d’une fois par mois, sauf si vous habitez dans le Sahara. Pourquoi? Parce que la poussière peut entraver le bon fonctionnement des ventilateurs et faire chauffer ainsi les composants. Normalement, les possesseurs de portables savent de quoi il est question ici.

Pour cela, plusieurs méthodes existent : une bombe à air, un chiffon doux à peine imbibé de produits ou alors, un coup de compresseur et de sa soufflette. Il est nécessaire de le faire mais petite astuce, ça sert aussi pour vos box, consoles, et autres appareils Hifi. Votre serviteur utilise quand à lui depuis plusieurs années le compresseur et la soufflette. Et ce, sans oublier de bloquer les ventilateurs afin de ne pas les abîmer.

3-Divers

Et pour finir, quelques autres astuces comme le changement de pâte thermique mais après avoir surveillé et noté une hausse conséquente de la chaleur de votre processeur ou de votre GPU. Car oui, on peut changer sur ces deux produits la pâte thermique. Il suffit de trouver sur internet la petite vidéo à suivre et c’est terminé.

On peut également passer au watercooling pour les plus riches.  Mais cela à un coût et le aircooling avec le changement de pâte thermique et un bon câble management peuvent totalement satisfaire la température.

4- Conclusion

En fin de compte, une surveillance de vos températures, un peu d’entretien, avec la méthode qui vous correspond et vous n’aurez pas de problème.

ECRIT PAR
Un mi-trentenaire, marié et papa, usé par les films et les jeux vidéos =)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe oublié

Veuillez entrer votre nom d'utilisateur ou votre adresse électronique. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courrier électronique.

%d blogueurs aiment cette page :
Conciergerie du Geek

GRATUIT
VOIR