Horizon Zero Dawn : mon avis en 5 minutes

Horizon Zero Dawn est un ARPG exclusif PS4, sorti le 28 février 2017.

Mais avant de commencer, laissez-moi vous parler un peu de la manière dont j’aborde mes tests. En effet, « Mon avis en 5 minutes » n’a pas la prétention de balayer tous les aspects du jeu. A travers 4 questions, je vous raconte mon expérience de jeu afin de vous donner envie (ou pas) de l’acheter. Et c’est une superbe occasion d’échanger nos avis avec ceux qui y ont déjà joué !

Est-ce que le jeu réussit à nous immerger et nous déconnecter de l’IRL ?

Premier constat : le jeu est magnifique et se classe facilement parmi les plus beaux de la PS4.

La thématique est propice à l’immersion car on évolue dans un univers post-apocalyptique. La nature a pris le dessus tout en gardant une empreinte technologique importante. Je fais référence, par exemple, au bestiaire aussi étrange qu’intéressant, moitié robots, moitié bêtes.

Ceci dit, malgré son immensité, le monde de Horizon Zero Dawn reste froid avec des décors relativement répétitifs. Ça m’a vite ennuyé…

Est-ce qu’on s’attache aux personnages ?

Notre personnage principal, une très belle jeune femme qui s’appelle Aloy, est très travaillée. Son apparence, ses animations, sa personnalité, et les épreuves qu’elle traverse sont le gros point fort du jeu.

Le problème c’est que cela contraste avec les personnages secondaires qui paraissent nettement plus banals. Ce contraste m’a fait vivre une aventure, certes belle, mais qui a eu du mal à m’impliquer émotionnellement.

Est-ce qu’on s’amuse dans Horizon Zero Dawn ?

Le monde est immense et donne de quoi faire en matière d’exploration. La quête principale se suit avec intérêt mais, malheureusement, les quêtes secondaires sont d’un ennui profond. J’ai fini par les éviter comme la peste ! Pire encore, les activités annexes comme la chasse m’ont carrément fait fuir au bout du troisième essai tellement je n’y ai trouvé aucun intérêt !

Heureusement, la maniabilité d’Aloy est aux petits oignons ! Que ce soit la combat à distance, à l’arc ou l’infiltration, j’ai pris beaucoup de plaisir. C’est un peu moins vrai pour le combat au corps à corps, moins précis, mais on le pratique moins souvent.

Par contre, le craft est une vraie calamité et je me suis retrouvé à récolter tout ce qui bouge de manière compulsive. Ça nuit fortement au plaisir de jeu…

Qu’en est-il du end game ?

La quêtes principale est intéressante et m’a tenu en haleine, comme je vous le disais. Mais comme les activités secondaires sont sans intérêt, voire pénibles, considérez que votre achat se résume à l’histoire principale.

Ceci dit, sa durée de vie est suffisamment bonne pour justifier l’investissement. Je dirais environ 30 heures, juste pour la quête principale.

Conclusion

Horizon Zero Dawn est un bon jeu ! Son ambiance m’a fait penser à un Elex qui aurait été réussi (voir mon test sur Elex). L’apprentissage du bestiaire a des points communs avec Monster Hunter World (voir mon test sur MHW).

Aloy est un personnage attachant mais j’aurais aimé voir le même soin pour les autres personnages.

Au final, ce Horizon Zero Dawn est un très bon amuse-gueule en attendant un véritable deuxième volet, plus abouti.

Hilyyy

ECRIT PAR
Papa gamer et geek, j'apprécie le jeu vidéo comme un art et je vous en parle !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe oublié

Veuillez entrer votre nom d'utilisateur ou votre adresse électronique. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courrier électronique.

%d blogueurs aiment cette page :
Conciergerie du Geek

GRATUIT
VOIR