Isotopium Chernobyl, c’est le projet d’une équipe ukrainienne qui s’est dit qu’on pouvait créer un nouveau type de loisirs numérique à base de petits véhicules drones télécommandés, de webcams, de la magie d’internet et d’une ville reproduite en maquette dans un énorme air de jeu. Le tout existe dans un hangar quelque part en Ukraine ! Plutôt fou, non ? Et pourtant c’est bien la réalité… distante !

Présentation générale et détails techniques

Le jeu se joue directement dans le navigateur web, sans besoin d’utiliser le moindre plugin. il faut cependant avoir une connexion assez robuste (type fibre) et le moins de latence possible (un peu comme pour n’importe quel jeu compétitif, finalement). Actuellement, le joueur a la possibilité de piloter un tank miniaturisé avec son clavier. Le véhicule possède de l’éclairage pour pouvoir s’engouffrer dans les bâtiments les plus profonds afin de récolter la ressource du jeu : l’Isotopium. Plusieurs types de substances existent, situés dans des petites bornes que le joueur doit scanner avec son véhicule. Cela lui redonne de l’énergie et permet de continuer la partie. Dans un futur proche on pourra aussi tirer et utiliser plusieurs compétences qui permettent en vrac d’accélérer ses déplacements, de tirer avec des armes spéciales ou de bloquer l’adversaire sur place. Le tout sera jouable en PvP (joueur contre joueur) jusqu’à 10 !

Les drones télécommandés sont réalisés et imprimés en 3D, avec comme cerveau du système un Raspberry pi. Ces choix techniques permettent de réparer la casse et réduire les coûts de production au minimum. Isotopium Chernobyl est une première dans le genre et comme toute innovation il a fallut la baptiser. Les créateurs nomment ça un “Remote Game” (Jeu pilotable à distance).

Le prototype actuel, prévu dans le cadre de leur effort sur Kickstarter, est assez limité dans ses fonctionnalités. Bien entendu les développeurs prévoient déjà tout un tas de modes de jeux, dont du multi-joueur compétitif ou de la coop. Sans compter que le décors est basé sur la ville délabrée de Tchernobyl (la maquette mesure 10 mètres sur 20, soit 200 mètres carrés en tout, dans un hangar dédié), mais les portes de la créativité sont ouvertes à tout un tas d’environnements différents, les concepteurs sont déjà en train de travailler sur une version S-F mettant en scène la surface de la planète Mars !

Au niveau des tarifs on peut s’essayer à une version gratuite qui est limitée à 5 minutes (mais une queue d’attente peut exister selon les horaires). Les plus curieux pourront se prendre 2h de jeu pour l’équivalent de 13€ environ. Par contre l’arène est fermée en ce moment (depuis début décembre) afin de réaliser des améliorations. Nous vous tiendrons bien entendu informés dés que la plateforme sera rouverte. Le Kickstarter est d’ailleurs arrivé à la fin de sa campagne et les ukrainiens ont récolté la somme demandée avec même un petit bonus ! (7639 $ engagés sur 5000 $)

Les liens utiles

1. Le site du jeu vidéo à proprement parler (Isotopium Chernobyl)
https://www.isotopium.com/

2. Le site des concepteurs du jeu vidéo (Remote Games)
https://www.remotegames.net/

3. Leur Kickstarter (financement réussi)
https://www.kickstarter.com/projects…-over-internet

4. Un let’s play français du jeu :
https://www.youtube.com/watch?v=ahjGiCkCjuU

5. La source (ultra détaillée) qui a inspiré cet article, sur le forum CanardPC :
https://goo.gl/J434di

6. Le Livestream de Djohnny_TV qui m’a fait découvrir le projet :
https://www.twitch.tv/videos/339834032

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

2 commentaires

  1. schoenbeck

    8 décembre 2018 à 20 h 13 min

    je pourer jouer au jeu svp lesadmin

    Répondre

    • JoPe

      9 décembre 2018 à 3 h 49 min

      Oui, il suffit d’aller sur le site officiel pour tester pendant 5 minutes, mais j’ai lu qu’ils avaient mis le site et la fonctionnalité en pause, le temps de rajouter des tanks et l’option multi-joueur ! Mais tu aura toutes les infos sur : https://www.isotopium.com/

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A voir également

John Romero (DOOM) annonce son nouveau jeu SIGIL !

John Romero, un des papas de Doom (1993) et accessoirement fondateur de Id Software (avec …