Oscars 2020: Le triomphe du cinéma Coréen

Dans la nuit du 9 au 10 Février se déroulait l’édition 2020 des Oscars, après une année de cinéma grandiose! Retour sur cette soirée exceptionnelle pleine de rebondissement!

Les différents prix:

Meilleur court métrages documentaire: Learning to Skateboard in a Warzone (If You’re a Girl) – Carol Dysinger  et Elena Andreicheva

Meilleur court métrage d’animation: Hair Love  – Matthew A. Cherry et Karen Rupert Toliver

Meilleur court métrage de fiction: The Neighbors’ Window – Marshall Curry

Meilleur film documentaire: American Factory réalisé par Steven Bognar, Julia Reichert et Jeff Reichert

Meilleur film d’animation: Toy Story 4 de Josh Cooley, Mark Nielsen et Jonas Rivera

Meilleur montage son: Le Mans 66 (Ford v Ferrari) – Donald Sylvester

Meilleur mixage son: 1917 – Mark Taylor et Stuart Wilson

Meilleur montage: Le Mans 66 (Ford v Ferrari) – Michael McCusker et Andrew Buckland

Meilleure photographie: 1917 – Roger Deakins

Meilleurs maquillages et coiffures: Scandale (Bombshell) – Kazuhiro Tsuji|Kazu Hiro, Anne Morgan et Vivian Baker

Meilleurs costumes: Les Filles du docteur March (Little Women) – Jacqueline Durran

Meilleurs décors et direction artistique: Once Upon a Time… in Hollywood – Barbara Ling et Nancy Haigh

Meilleurs effets visuels: 1917 – Guillaume Rocheron, Greg Butler et Dominic Tuohy

Meilleure chanson originale: (I’m Gonna) Love Me Again dans Rocketman – Paroles et musique : Bernie Taupin et interpreté par Elton John et Taron Egerton

Elton John recevant son Oscar de la Meilleure chanson originale

Meilleure musique de film: Joker – Hildur Guðnadóttir

Meilleur film Internationale: Parasite de Bong Joon-ho Corée du Sud

Meilleur scénario adapté: Jojo Rabbit – Taika Waititi d’après le livre Le ciel en cage de Christine Leunens

Meilleur scénario original: Bong Joon-ho et Han Jin Won – Parasite

Meilleure actrice dans un 2nd rôle: Laura Dern pour le rôle de Nora Fanshaw dans Marriage Story

Meilleur acteur dans un 2nd rôle: Brad Pitt pour le rôle de Cliff Booth dans Once Upon a Time… in Hollywood

Meilleure actrice: Renée Zellweger pour le rôle de Judy Garland dans Judy

Meilleur acteur: Joaquin Phoenix pour le rôle d’Arthur Fleck / Le Joker dans Joker

Meilleur réalisateur: Bong Joon-ho pour Parasite

Meilleur film: Parasite (기생충) – Kwak Sin-ae et Bong Joon-ho

Les plus récompensés:

PARASITES, de Bong Joon Ho – 4 Oscars: Meilleur film, Meilleur film internationale, Meilleur réalisateur et Meilleur scénario original.

1917, de Sam Mendes- 3 Oscars: Meilleurs effets visuels, Meilleurs mixage son et Meilleure photographie.

LE MANS 66, de James Mangold/ ONCE UPON A TIME… IN HOLLYWOOD, de Quentin Tarantino/ JOKER, de Todd Phillips- 2 Oscars, respectivement et dans l’ordre: Meilleur montage son et Meilleur montage/ Meilleur acteur dans un 2nd rôle et Meilleurs décors et direction artistique/ Meilleure musique de film et Meilleur acteur.

Les plus grands perdants:

JoJo Rabbit, qui malheureusement ne gagnera qu’un Oscars, celui du Meilleur scénario adapté, même si c’est déjà plaisant de voir Taika Waititi récompensé.

Marriage Story, qui ne repart qu’avec un seul Oscars aussi, celui de Meilleure actrice dans un 2nd rôle.

Les Filles du Docteur March, avec l’Oscars des Meilleurs costumes.

Moments forts:

Billie Eilish chantant Yesterday

Une soirée ponctué par de très beaux moments, notamment l’hommage aux disparus, interprété brillamment par Billie Eilish, mais aussi l’immense plaisir de voir Eminem, venir interprété la musique Lose Yourself, BO de 8 Miles, qui lui aura valu un Oscars qu’il ne viendra pas célebrer, préferant rester avec sa fille ce soir là, une absence réparée 17 ans plus tard.

Eminem chantant Lose Yourself

On a aussi eu le droit a de sublime discours, notamment de Joaquin Phoenix, qui nous délivre un discours poignant, anti-spéciste, anti-racisme, parlant des privilèges que lui et ses collègues ont, et un vibrant hommage à son frère, River Phoenix.

Nous avons aussi eu le droit à la première femme cheffe d’orchestre, pour diriger l’orchestre lors de la présentation pour l’Oscars de la Meilleure musique de film, remporté par Hildur Guðnadóttir pour son excellent travail sur la BO du Joker.

Mais surtout, la surprise immense provoqué par PARASITE, et ses 4 récompenses, dont deux récompenses ultimes, à savoir Meilleur réalisateur et Meilleur film. On a eu le droit à un Bong Joon Ho ému, qui ne s’attendait absolument pas à recevoir autant d’honneur de la part de l’Académie, même si celle ci est méritée. Il égale, par la même occasion, le record de Walt Disney en remportant 4 statuette en une cérémonie!

Bong Joon Ho égal Walt Disney en remportant 4 Oscars en une seule cérémonie pour PARASITE

En résumé:

En bref, une soirée riche en émotion, surprenante, très plaisante malgré quelque faux pas (Notamment Cats et Shia LaBeouf). Une soirée où le cinéma puissant était à l’honneur, et où, plus que jamais, le cinéma sud-coréen a rayonné!

Tu en penses quoi ?

0 0

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

%d blogueurs aiment cette page :
Conciergerie du Geek

GRATUIT
VOIR