Conciergerie du Geek

Remedy, pas de suite pour ses jeux Xbox

Suite au succès indéniable des exclusivités Microsoft Alan Wake et Quantum Break, le studio développeur du jeu Remedy annonçait à l’E3 2018 un nouveau titre multisupports : Control. En revanche, il est possible que nous n’entendions plus parler des deux jeux cités plus hauts. Tero Virtala, PDG du studio finlandais, c’est laissé approcher à l’E3 par le micro de Gamesindustry.

Ce dernier nous explique qu’au vu du succès d’Alan wake et de Quantum Break, Microsoft décide de conserver les droits d’édition de ces deux jeux. Cependant, le géant américain n’a pas l’intention d’éditer la moindre suite. Nous nous doutons bien que tout ceci est une stratégie de son plan commercial : édité de gros jeux à succès immédiat et assuré. Evidemment cette stratégie n’est pas en adéquation avec celle opérer par Remedy. Suite à quoi ce dernier décide de faire éditer son nouveau jeu par 505 Games et non Microsoft.

« Étant donné que nous avions développés ces jeux et qu’il n’y avait pas de possibilité de continuer leurs histoires… nous ne voulions pas y faire face à nouveau (avec notre nouveau jeu). »

– Tero Virtala

Le nouveau titre représente d’après lui « une nouvelle étape pour nous », Soulignant le nouveau fil rouge de l’entreprise. Ce dernier consiste à se lancer dans des jeux plus courts et des projets multiples, dont celui-ci est le premier. Évidement, l’objectif premier est toujours de mettre en avant une mise en scène, des lieux et des personnages incomparables.

« Si un joueur voit notre jeu,[et] intuitivement, il ou elle n’est pas capable de le comparer immédiatement avec un autre jeu, alors nous avons réussi. »

– Tero Virtala