[TEST] Journey of Life : un jeu bac à sable Realiste.

Conciergerie du Geek

La Conciergerie du Geek 1er site dédié à l'actualité High-tech et Geek. La Conciergerie du Geek référence spécialisé dans les dernières tendances actu mobile, hardware, produits connectés, réseaux sociaux, culture geek, séries, films… Partagez et commentez en temps réel à tout moment de la journée.

GamingJeux VidéoPCSimulation

[TEST] Journey of Life : un jeu bac à sable Realiste.

On a presque tous joué à Minecraft , le célèbre jeu bac à sable et on a tous eu cette réflexion : c’est trop cubique et pixelisé.

Journey of life est un jeu bac à sable où l’on est échoué sur une ile déserte et on doit survivre.

L’île ou l’on ce réveille est sauvage, pas une trace d’humain à part vous, ou un ami, car ce jeu à un mode multi-joueur

Le jeu en lui même :

Interface et Crafting :

Le jeu peut resembler a Minecraft au premier abord, barre d’outils, inventaire, crafting, faim… mais apporte d’autre petite nouveauté qui rend le jeu un peu plus dur comme la soif, la santé (il faut faire attention à ce que l’on mange ou boit) ou le fait que ne l’on ne peut pas creuser (l’échelle va nous être très utile dans ce jeu).

Comme vous le voyez, en bas à droite, il y a les barres de survie (santé, endurance, soif, faim), en bas à gauche, c’est les objets au sol pas loin, en haut à gauche, c’est l’inventaire et en haut a droit le crafting.

En parlant du crafting , des objets que vous construisez peuvent débloquer d’autres objets.

Pour construire un objet, il faut rassembler les matériaux demander, de sélectionner l’objet, craft et c’est bon.

Comme dans Minecraft (désoler de prendre cette comparaison.), il y a un cycle jour-nuit.

Home sweet Home :

Après quelque heure à jouer, j’ai pu me construire une petite maison a deux étages, mais la satisfaction devant la tâche accompli rend ce jeu attractif, faire attention à la soif et la faim, aller chercher les matériaux, tout ça quand on a fini notre tâche nous rend heureux IRL.

Pour construire ma petite maison, j’ai bien dû passer deux heures et faire une bonne dizaine d’aller-retour pour les matériaux.

 

Et encore, je l’ai fait avec les matériaux les plus simples à trouver, car on peut faire une maison plus solide, mais avec des matériaux plus durs à obtenir. Je crois que c’est la plus grande force de ce jeu, on passe des minutes voir des heures à explorer et chercher des matériaux, et nous rend en joie devant le fait accomplit.Des fois,  on se plait à ce perdre dans cette nature, car le jeu n’a pas beaucoup de musique, mais on entend la nature, le souffle sur les arbres, les oiseux…

 

Mon avis :

Je puis conseiller ce jeu, car au-delà qu’il ressemble à Minecraft, apporte un petit vent de réalisme et de fraîcheur dans le monde du bac à sable.Et puis pas de musique, que le bruit de la nature, c’est un jeu en même temps un peu stressant, mais très reposant.

Le jeu est disponible sur steam.

Commente ici

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%MINIFYHTML0818172e3c68cc28cbb8a7b95c612d3a12% %MINIFYHTML0818172e3c68cc28cbb8a7b95c612d3a13%%MINIFYHTML0818172e3c68cc28cbb8a7b95c612d3a14%%MINIFYHTML0818172e3c68cc28cbb8a7b95c612d3a15%%MINIFYHTML0818172e3c68cc28cbb8a7b95c612d3a16%%MINIFYHTML0818172e3c68cc28cbb8a7b95c612d3a17%%MINIFYHTML0818172e3c68cc28cbb8a7b95c612d3a18%%MINIFYHTML0818172e3c68cc28cbb8a7b95c612d3a19%%MINIFYHTML0818172e3c68cc28cbb8a7b95c612d3a20%%MINIFYHTML0818172e3c68cc28cbb8a7b95c612d3a21%%MINIFYHTML0818172e3c68cc28cbb8a7b95c612d3a22%

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :

Conciergerie du Geek

GRATUIT
VOIR