Brutus VS César, le Péplum comique de Kheiron

Brutus VS César, c’est le nouveau film de Kheiron. Après un excellent Nous Trois ou Rien, totalisant 627 669 entrées, et un très bon Mauvaises Herbes qui finira, malheureusement, avec seulement 360 000 entrées. Malgré les entrées plutôt modérées, les deux films sont des succès critiques indiscutables, saluant l’arrivée d’un nouvel auteur dans le cinéma français.

Brutus (Kheiron)

Brutus VS César donc, est un péplum comique, grande tradition française. On retrouve à la réal et au scénario Kheiron, comme pour ses deux précédents films. Il tient aussi le premier rôle, Brutus. Il s’entoure, pour ce troisième long-métrage, d’un casting assez dingue, avec notamment Thierry Lhermitte, Ramzy Bedia, Gérard Darmon, Pierre Richard et Bérengère Krief. On a aussi des amis humoriste de Kheiron qui passe notamment dans le film, comme Issa Doumbia, Jérémy Ferrari, Artus. On retrouve aussi l’excellent Marc Zinga, que j’ai notamment adoré dans Bienvenue à Marly-Gomont dans lequel il jouait le père de Kamini.

Affiche Amazon Prime

Mon avis

Objectivement, le film n’arrive pas a égaler ni Nous Trois ou Rien, ni Mauvaises Herbes. Mais le film n’a pas la prétention, à un seul instant, d’être au même niveau. C’est une comédie simple, sans prise de tête, avec quelques sous-textes pas très profonds. Mais chez moi, l’humour fonctionne. On rigole facilement avec les personnages, l’humour de Kheiron qui est toujours présent et qui marche redoutablement bien. Alors oui c’est pas de l’humour ultra poussé, et la réalisation reste assez plate, à l’exception des scènes de combat qui, elles, sont toutes une réussite. Quelques moments sont vraiment gênants, notamment une scène avec Pierre Richard mimant une érection… Vraiment pas obligée cette scène. Par contre, quelque chose de très important: Il y a de la diversité! Pas de cliché sur des gaulois blonds aux yeux bleus, et ça fait plaisir!

Conclusion

Brutus VS César est une comédie basique, sans prise de tête ni intention, avec un casting parfois en sous jeu, mais qui, quand même, envoie du lourd, des scènes de combats réussies et un humour parfois à côté, mais malgré tout efficace.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe oublié

Veuillez entrer votre nom d'utilisateur ou votre adresse électronique. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courrier électronique.

%d blogueurs aiment cette page :
Conciergerie du Geek

GRATUIT
VOIR