Comment faire un mailing performant ?

Conciergerie du Geek

La Conciergerie du Geek 1er site dédié à l'actualité High-tech et Geek. La Conciergerie du Geek référence spécialisé dans les dernières tendances actu mobile, hardware, produits connectés, réseaux sociaux, culture geek, séries, films… Partagez et commentez en temps réel à tout moment de la journée.

Conseils et astucesLe Coin du Geek

Comment faire un mailing performant ?

Le mailing est un terme anglais utilisé pour décrire l’envoi d’emails à plusieurs destinataires d’un groupe bien ciblé. Cette démarche de marketing direct est l’action de communication idéale pour améliorer la visibilité de votre entreprise mais aussi afin d’entretenir et de fidéliser vos relations clients. Le mailing existe sous différentes formes : newsletter, email de prospection, email de relance, etc. Dans cet article, nous verrons comment faire un mailing idéal, de la segmentation de votre base de données à l’analyse de vos résultats.

1. Créez un mailing avec une base de données soignée.

Pour faire un mailing, nul besoin d’avoir une base de données surchargée. Ici, la quantité n’a pas tant d’importance, préférez la qualité ! De fait, une base de données qualitative vous apportera des résultats satisfaisants plus facilement exploitables. Elle vous permettra également de proposer des offres ou contenus adaptés et d’attirer la bonne clientèle. Pour bien démarrer, voici quelques astuces pour entretenir votre base de données :

● Récoltez les informations nécessaires à l’aide d’un formulaire d’inscription opt-in c.-à-d. avec une double confirmation du nouvel abonné.
● Adaptez les champs de votre formulaire selon vos besoins ou vos précédents résultats.
● Triez vos contacts en plusieurs listes distinctes en fonction des attributs clés des destinataires (situation professionnelle, centre d’intérêt, panier moyen, etc.).
● Gérer les désabonnements, les spams et les listes noires.
● Mettez régulièrement à jour votre base de données.

Une base de données saine et segmentée optimisera vos campagnes marketing améliorant ainsi vos résultats: taux d’ouverture, taux de clics, taux de conversion.

2. Respectez la règle d’or : faire un mailing attractif et cohérent.

Pour créer un mailing, il vous faut prendre en compte certains éléments pour qu’il soit efficace. D’abord, l’objet doit être original et captivant ! En effet, il influencera en grande partie le taux d’ouverture de vos envois. Puis, le design de votre email doit être harmonieux et accessible sur tous les supports dont les smartphones. Enfin, attirez l’attention des lecteurs avec un contenu utile voir divertissant rédigé dans leur langage.

Le but de votre campagne n’est-il pas d’obtenir plus de visites sur votre site internet et, par la suite, d’augmenter vos ventes ? Avec une approche UX – c.-à-d. l’expérience des utilisateurs sur une page avec différentes plateformes – créez une valeur ajoutée à vos emails en soignant leur contenu. Ainsi, vous motiverez les internautes à cliquer sur vos liens.

3. Comment faire un mailing performant ?

Assurez la bonne délivrabilité de ses envois de l’entrepreneur au marketeur dans une grande entreprise, vous avez tous le même objectif lors de l’envoi de vos campagnes emailing: celles-ci doivent arriver à destination.

Pour cela, veillez à l’équilibre texte-image. En effet, le fait de mettre trop d’images n’optimise pas l’envoi de vos emails. Bien au contraire ! Limitez donc votre contenu à 40% d’images maximum. Au-delà, vos envois risquent d’être considérés comme des spams.

Il est très important que vos destinataires aient préalablement adhéré à votre base de données. Vos campagnes mailing ne seront pas intrusives dans la mesure où ils auront déjà pris connaissance de vos services/produits et connaîtront votre entreprise lors de leur inscription. L’achat d’une liste de contacts aussi « qualitative » soit-elle n’est donc pas la meilleure option. Cette pratique n’assure pas de bons résultats car, en plus d’envoyer des emails sans permissions à vos destinataires, ceux-ci atterriront très sûrement dans la boîte de réception d’adresses invalides. Cela ne pourra que ternir votre réputation auprès des fournisseurs d’accès internet et les fournisseurs de messagerie. Testez et optimisez les messages que vous envoyez. De nombreux logiciels mailing vous informent de la délivrabilité de vos emails, les résultats de vos campagnes ne pourront qu’être meilleurs. À l’aide de ces logiciels, ajustez la fréquence d’envoi de vos campagnes mailing et créez des « scénarios » afin d’envoyer automatiquement des campagnes ciblées. Exemple : programmez une campagne automatique pour l’anniversaire de vos clients. Évitez les spam-words c.-à-d. des mots interdits qui pourraient envoyer votre email dans les spams aussi bien conçu soit-il. Il existe des listes entières répertoriant ces mots, vous y trouverez notamment « gratuit », « rabais » ou « urgent ».

Enfin, respectez le choix de vos destinataires et, notamment leur demande de désinscription. Garder un destinataire qui ne souhaite plus faire partie de votre base de données c’est s’assurer de finir dans les spams et par la suite, d’entacher sa réputation auprès de fournisseurs d’accès internet.

4. Pour créer un mailing performant, analysez vos résultats.

Pour faire un mailing performant, il ne suffit pas que d’envoyer vos campagnes. Comment pourriez-vous apprendre de vos erreurs et vous améliorer ensuite ? Les retours de vos campagnes doivent être analysés afin de traiter les éléments problématiques ou d’en tirer les points positifs pouvant être utilisés à nouveau. Ainsi, vous optimisez vos connaissances client pour plus d’efficacité et de pertinence. Les solutions mailing peuvent vous donner de nombreuses statistiques utiles sur vos envois : taux de rebond, taux d’ouverture, taux de clic, taux de conversion… Elles vous permettent d’analyser la rentabilité de vos campagnes. Cela permet de mesurer les résultats pour analyser la réussite et rentabilité de vos campagnes, d’optimiser les futurs envois et ainsi, d’améliorer votre activité.

Voici les métriques à prendre en compte :
● Taux d’ouverture : nombre d’emails ouverts par rapport à la totalité de la campagne envoyée.
● Taux de rebond : nombre d’emails non délivrés par rapport à la totalité de la campagne envoyée.
● Taux de clic : nombre de clic par rapport à la totalité de la campagne envoyée.
● Taux de conversion : nombre d’utilisateur ayant réalisé l’action recherchée par rapport à la totalité de la campagne.

Conclusion:

Faire un mailing est un excellent moyen de communiquer avec son audience. Fixez-vous des objectifs, assimilez les bonnes pratiques et obtenez des meilleurs résultats. Mais avant toutes choses, choisissez le bon logiciel mailing, il vous assistera dans vos tâches.

En Partenariat avec Sarbacane écrit par Jessy.

About Author

alexwilliamlex Paray-le-Monial
Fondateur du site Conciergerie du Geek. Passionné de l'informatique & High-Tech. Créateur de filtre Snapchat.

Commente ici

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :

Conciergerie du Geek

GRATUIT
VOIR