Suite à un problème technique, nous avons décidé de refaire cet article qui a pour sujet la plateforme Flare.

 

Vous en avez mare de jouer seul ? De jouer avec des inconnus qui ne sont pas fairplay ? Vous pouvez maintenant trouver des joueurs agréables afin de vous accompagner dans vos jeux préférés grâce à Flare.

Flare est une startup Toulousaine lancée par 3 anciens étudiants qui ne voulaient plus jouer avec des gamers insupportables. Ils ont donc décidés de créer leur propre plateforme qui permet de trouver des joueurs qui jouent au même jeu que vous. Ce type de site existe déjà sur le marché depuis quelques années, ce qui fait la différence avec Flare c’est la notation. Si vous avez joué avec un mauvais joueur (qui kick, crie, …) il vous suffit de le reporter sur le site à la fin de la partie et ses futurs compagnons de jeux verront ce que vous avez pensé de lui.

capture d'écran de la review de ces camarades de jeux sur flare

capture d'écran de l'historique des parties jouées

capture d'écran du salon de jeu vidéo sur flare

En plus d’avoir un côté novateur, la plateforme dispose d’un très beau design ce qui fait plaisir à voir. L’interface est très simple d’utilisation : vous disposez sur la gauche de vos jeux, il suffit de cliquer dessus pour trouver des joueurs. Vous avez la possibilité de créer des salons afin de discuter librement pendant votre jeu. Vous pouvez ensuite envoyer le lien de ce salon afin d’inviter facilement vos amis.

capture d'écran du menu d'accueil sur flare

Le site est pour le moment qu’en phase bêta, ouvert depuis le vendredi 16 février. Les développeurs ont donc leurs premiers retour qui vont permettre de faire évoluer la plateforme. N’hésitez pas à faire un petit feedback si vous trouvez un bug ou si vous voulez une amélioration.

La liste des jeux compatibles :

Age of Empires II : HD Edition Aion Battle for Wesnoth
Battlefield 1 Battlefield 4 Battlerite
Borderlands 2  Brawhalla Call of Duty: Black Ops II
Call of Duty: WWII Counter-Strike: Global Offensive Deceit
Destiny 2 Diablo III Dofus
Dota 2 Dragon Ball FighterZ Farming Simulator 17
Final Fantasy XIV: A Realm Reborn For Honor Fortnite
Garry’s Mod Grand Theft Auto V H1Z1
Hearthstone Heroes of the Storm Keep Talking and Nobody Explodes
League of Legends Minecraft osu!

Et pleins d’autres jeux.

Interview de Flare:

Q: Pourquoi le nom de ce projet ? 

R: Parce que Flare c’est faisceau lumineux en anglais, on cherchait des noms pour cette plateforme et on a trouvé le nom de Flare, cela n’a pas de signification comme par exemple Discord.

Q: Pourquoi le nom de domaine flaremate.com ? 

R: Nous avons choisi ce nom de domaine car flare.com n’était pas disponible. Et comme le but de l’application et de trouver des coéquipiers (mates en anglais) nous avons choisis ce dernier.

Q: Qui êtes vous ?

R: Sébastien: qui a participé au développement du site web mais il s’est surtout occupé de la partie business de Flare.

Nicolas: Quand à lui , il est le développeur principal

Guillaume: Il s’occupe de la partie communication et un peu de développement

Q: Comment vous vous êtes connus ?

R: Lors de nos études de développement, nous nous sommes rencontrés et on est amis depuis 6-7 ans.

Q: Comment l’idée de Flare vous est venue ?

R: Nous avions finis nos études et nous n’avions pas envie de travailler dans une entreprise basique. C’est ainsi que nous nous sommes penchés sur différentes problématiques que l’on rencontrait. Et nous nous sommes dit qu’il y avait beaucoup de toxicité sur les jeux vidéos lors d’une période où Sébastien et moi (Guillaume) avons quittés Overwatch à cause de ce problème. Sébastien quand à lui préfère les jeux solo, mais l’idée lui a beaucoup plu et il nous a rejoint.

Q: De quel type l’entreprise est ?

R: Pour l’instant la marque n’a pas été déposée, mais nous souhaitons passer sous le statut de S.A.S quand le projet sera viable.

Q: Quel est le domaine d’activité ?

R: Société d’édition de logiciels.

Q: Le côté financier actuel ?

R: On a obtenu suffisamment de dons pour amortir 3 mois de location de l’hébergement web. Ce qui était notre attente, ça nous permet de se concentrer un peu plus sur le projet en lui même. Même si notre objectif reste la possibilité de pouvoir en vivre.

Q: La gestion de votre vie privée et professionnelle avec justement cet aspect financier ?

R: On est tous les trois au chômage vu qu’on était apprentis. Entre 700 et 900€

Q: Que tirez vous de positif de cette expérience ?

R: On a appris à apprendre, mais aussi à se gérer sans même la gestion des problèmes, se débrouiller seuls, découvrir des technologies de développement. C’est ce que diront toutes les personnes qui ont monté une start-up je pense. Ça permet d’acquérir de nouvelles compétences, ce ne sont pas des années perdues même si le projet échoue ? Et c’est très intéressant de travailler sur un projet qui te plaît.

Q: Et l’aspect négatif ?

R: L’aspect financier, si on en avait eu la possibilité, on aurait fait Flare sans le monétisé. On a perdu beaucoup de temps à trouver un business modèle. Et cela me dégoute d’être obligé de penser à ça quand tu montes ton projet. On aurait bien développer Flare sans avoir le côté business à prendre en compte. Mais on est obligés que ça rapporte de l’argent pour en vivre et se développer. C’est ce qui nous a fait perdre beaucoup de temps. C’est à cause de cela que que l’on a sorti Flare en version bêta avec du retard. On sait déjà ce que sera le business modèle, ce sera sous du sponsoring et des partenariats avec des éditeurs de jeux.

Q: Avez vous justement des partenariats à l’heure actuelle ?

R: Non pas encore, mais Sébastien a commencé à “prospecter” un peu partout pour voir.

Q: Qu’envisagez-vous pour l’avenir de Flare.

R: Une version mobile et pour ordinateur ainsi que l’ajout de plusieurs plateforme telles que PS4, XBOX ONE , Nintendo Switch.

(L’application ordinateur et les plateformes ont été créées après l’interview)

Q: Donc pour vous la version web est en grande partie finie ?

R: Oui tout à fait, au niveau des fonctionnalités , mais aussi pour nous en terme de design, ce n’est pas vraiment ce que l’on avait prévu. Par exemple pour les cartes, nous aurions voulu avoir un design plus proche de celui de hearthstone. Mais comme on est développeurs et non graphiste ce n’est pas quelque chose qu’on se voyait faire et comme on n’avait pas le budget pour le faire, nous sommes donc partis sur quelque chose de simple et lisible. On trouve que cela aurait pu donner une identité plus forte de Flare. Il y a peu de chance que ça arrive avec la version finale mais on espère l’intégrer par la suite.

Q: Lors d’un de vos live Nicolas nous a dit que vous avez trouver 2 erreurs en une heure. Cela veut dire que vous ne rencontrez plus beaucoup de bug ?

R: Oui le site est très stable, on a eu peu de bug au final et la plus part on étés corrigés rapidement. Notre principal bug était un problème lors de l’inscription sur certains navigateurs le jour du lancement. En 1 semaine nous avons eu 1 gros bug rencontré.

Q: Certains utilisateurs ont rencontrés des soucis de mot de passe lors de l’inscription, à quoi cela est dû ?

R: C’est une erreur de notre part, les utilisateurs avec une adresse mail contenant des majuscules et qui se sont inscrits lors de l’ouverture du site sont les seuls concerné. Leur adresse mail était enregistrée tout en majuscule dans notre base de données.

Q: Êtes vous confiants pour l’avenir de Flare ?

R: Oui tout à fait nous sommes confiants car le site a un bon taux d’affluence. Le retour financier est bon.

Q: Quels sont vos objectifs actuels ?

R: Faire de la communication pour attirer plus de joueurs. On a commencé à communiquer sur reddit, et sur d’autres plateformes. Cela a marché et les gens étaient contents, par contre celui de cs:go n’a pas été apprécié ça dépend des communautés.

Q: Comment allez vous régler les problèmes liés à Rocket League ?

R: On aurait trouvé une parade, mais ce n’est pas prioritaire, on doit pouvoir au lieu de se rejoindre en jeu, que cela lance steam de la personne et que ça fasse une demande d’amis automatiquement. Car Rocket League a son propre menu. Mais ça marche sur cs:go et pubg.

Q: Ne serait-il pas plus simple en tentant de contacter Rocket League ?

R: Non ce serait un perte de temps, car ils ne changeront pas leur système pour nous.

Q: Quand et comment allez vous recruter des modérateurs ?

R: On a déjà recruter des modérateurs et on en a pas assez pour le moment.

Q: Quels sont les critères pour ajouter un jeu sur votre plateforme ? Car de nombreuses personnes sont déçues de ne pas avoir vu leurs jeux favoris alors que la demande a été faite ?

R: Je comprends pour le moment on se concentre sur les jeux les plus fréquentés. Et ce pour plusieurs raisons, le temps pour l’ajouter car il y a plein de critères pour les intégrer. On a eu le choix entre la qualité et la quantité. Donc on a préféré la qualité. Il faut juste qu’il soient un peu plus patients car on est encore en bêta.

Q: Comptez vous créer votre propre jeu ?

R: Non ce n’est pas du tout notre intention. Pour le moment nous avons que Flare en tête. Rien n’est prévu.

Q: Votre plus grosse difficulté administrative ?

R:  La perte de temps à réfléchir comment faire, on a écouté beaucoup de personnes qui nous disaient de lancer le site avant et de nous occuper de la partie administration. On a voulu trop calculer en avance sauf que tu peux quand tu es une équipe de 2-3 personnes, pour le faire il aurait fallu une équipe avec un comptable. On a passé 6-7 mois que sur le code pour le développement dont 80% pendant cette période.

Q: D’où la quatrième personne embauché ?

R: Oui effectivement.

Q: Souhaitez vous la réengager dans l’équipe ?

R: Non vu qu’elle habite vers Paris. Si on doit recruter des personnes ce sera sur Toulouse. Comme elle était de passage pour une grosse période nous l’avons engagée, on s’est dit que ça pourrait être sympas mais nous ne souhaitons pas faire de télétravail.

 

Merci à Clément pour avoir interviewer l’équipe de Flare.

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

Charger plus d'articles connexes
Charger plus par Yvan
Charger plus dans Jeux Vidéos

One Comment

  1. http://www.deutsch.dropfoundation.com/

    27 mai 2018 à 5 h 34 min

    Hi there to every , since I am really eager of reading this webpage’s post to
    be updated daily. It consists of good material.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.