Squid game : pourquoi le monde en est obsédé ?

Squid game ou « Jeu de calmar » en français, est une série de survies très populaire. Elle est produite en Corée du Sud par un scénariste nommé  Hwang Dong-hyuk. Cette série dramatique est composée d’acteurs brillants non coréens tels qu’Anupam Tripathi. De nos jours, elle représente la nouvelle tendance du monde du cinéma et rend littéralement fou les amateurs !  Dès lors, voulez-vous connaître l’histoire globale de ce jeu et pourquoi est-ce-que cette série crée tant d’engouement auprès des fans ? C’est dans cet article complet que vous aurez toutes les informations dont vous aurez besoin à ce sujet… 

L’histoire du célèbre jeu de calmar (squid game) 

Quant à son déroulement, the squid game raconte l’histoire d’une quatre centaines de personnes qui furent invitées à jouer à un jeu plutôt complexe. Ce jeu va soit les détruire ou les construire. L’enjeu est certainement de taille dans ce jeu. 

Le défi de survivre offrira au grand gagnant une belle somme de 40 millions de dollars. Pour cela, chaque candidat est appelé à endurer un jeu d’enfance très brutal. Ces tâches sont élaborées sur une série de jeux d’enfance à caractère traditionnel. Quiconque échoue lors d’un défi est automatiquement tué. 

Le personnage principal et son rôle

Le principal acteur de cette série est Seong Gi-hun. Il s’agit du dernier candidat choisi pour le défi de survie. Ce drogué va prendre part au Jeu de calmar et les fans regarderont l’homme subir tous les procès pour assimiler l’organisation derrière ce jeu. 

Les scènes de la série sont aussi mélangées à un récit policier plutôt tendu et s’associent  à la disparition d’une personne. Cette série incarne beaucoup de drames et cela ne s’arrête pas là, car il y a de nombreux rebondissements au cours des épisodes… 

Une critique poignante de la société sud-coréenne

À première vue, on ne peut pas nous empêcher de souligner la violence de cette série. Cependant, à un autre niveau, nous remarquons que ce Squid Game s’intéresse à la société Sud-Coréenne. En effet, la Corée du Sud est un pays très traditionaliste. L’homme est censé faire des études considérables et trouver un excellent travail. Comme à l’image du Japon, il privilégie la préservation des apparences et l’honneur de la famille. C’est à cet effet, dans la série, que l’on capture des gens faibles, défavorisés et pauvres dans en endroit loin des yeux. 

On note aussi  une incroyable hiérarchie directe des clans formés dans la série. Parmi eux, il y a le pakistanais Ali qui va jouer la carte du bon immigrant. Il sait bel et bien qu’il ne sera pas accepté dans la société plutôt axée sur elle-même. Ensuite, la couleur de sa peau favorise sa relégation à un citoyen de « seconde zone ». De plus, il souffre d’un handicap qu’il est obligé de cacher pour ne pas être perçu comme un malheureux selon son autre personnage. 

Un succès qui est loin d’être sans conséquences

Le succès grisant de cette série de survies présente des conséquences néfastes pour Netflix. En effet, en raison de la célébrité grandissante de son contenu, Netflix fut attaqué en justice par un Sud-coréen, fournisseur d’accès. 

Ce dernier a exigé une compensation à cause de l’excès généré dans la série. On rapporte même qu’aux États-Unis, la société américaine paye souvent des fournisseurs locaux en raison des excès générés. Donc, il est tout à fait normal qu’elle procède ainsi ailleurs.

En outre, à cause de cela, la plateforme Netflix subit plusieurs tentatives d’attaque cybercriminelle. Ainsi, veuillez utiliser des VPN pour Netflix qui vous permettent de diffuser depuis n’importe où dans le monde et en toute sécurité. 

Des origines humbles pour le jeu de Calmar

Selon son réalisateur Dong-hyuk Hwang, cette série dramatique a été écrite sur une durée d’une année entre les années 2007 et 2008 précisément. Cependant, elle a été rejetée par les studios qui eurent le script en leur possession. 

Lors d’un entretien au Korea Times, M. Hwang a confié que le monde a changé après quelques années et que dorénavant les histoires violentes de survies sont maintenant les bienvenues. Le scénariste aurait rapporté aussi que l’écriture du script fut stoppée le temps qu’il mette en vente son ordinateur pour s’en acheter un plus abordable financièrement. 

Dès lors, il n’y a plus rien d’étrange alors qu’on retrouve deux séries identiques avec un intervalle d’un an sur la même plateforme. L’an passé, c’était la série Alice in Borderland. Ce dernier était basé sur le manga portant le même nom et ensuite nous avons eu la relecture du livre d’Alice aux pays des merveilles.

Voilà les raisons pour lesquelles la population mondiale est obsédée par cette série de survies. Vous allez y découvrir de nombreux personnages spécifiques. Ces jeux traditionnels vous laisseront certainement sans voix et avec des sentiments plutôt exceptionnels. Netflix vous en donnera plein la vue avec des scènes époustouflantes et  une montée d’adrénaline garantie à 100 % ! 

ECRIT PAR
Fondateur du site Conciergerie du Geek. Passionné de l'informatique & High-Tech. Créateur de filtre Snapchat.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe oublié

Veuillez entrer votre nom d'utilisateur ou votre adresse électronique. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courrier électronique.

%d blogueurs aiment cette page :
Conciergerie du Geek

GRATUIT
VOIR