HOME FOR CHRISTMAS (Netflix) : une comédie romantique so feel-good

Home for Christmas

Un pitch de téléfilm de Noël

Hjem til jul, ou Home for Christmas, est une comédie romantique norvégienne créée par Per-Olav Sørensen. Nous suivons Johanne, infirmière de 30 ans, qui subit une pression sociale monstrueuse pour se mettre en couple. Début décembre, elle craque et prétend avoir un petit ami. Sa famille lui demande donc de l’inviter à Noël. Johanne a donc 24 jours pour trouver le compagnon idéal à ramener au repas de Noël.

Bon, avec ce pitch, on peut dire que ça part mal. C’est typiquement le résumé d’un téléfilm de Noël Hallmark débile, où tout est coloré, aseptisé, sucré, jusqu’à ce qu’on en dégueule sa bûche.

Une vibe Sex and the City

Pourtant, Home for Christmas, c’est l’une des meilleures romcoms Netflix. Alors quel est son secret ? En fait, elle s’appuie sur des codes de films de Noël, mais ancrés dans un quotidien familier.

La série fait pas mal penser à Sex and the City. Un des chevaux de bataille de Sex and the City était justement de dénoncer, déjà dans les 90’s, la pression sociale qu’on impose aux femmes de se mettre en couple rapidement. Pression toujours présente aujourd’hui. Les rencontres que font Johanne sont assez inspirées de Sex and the city, avec des mecs très hauts en couleur, aux défauts hilarants. Comme dans Sex and the City, il n’y a ni chômage ni manque d’argent dans Home for Christmas, série bourgeoise raccord avec les films de Noël.

Et les mecs dans la série sont souvent très drôles. La séquence de speed-dating est à mourir de rire, celle du sauna est également bien frappée. On rit pas mal devant Home for Christmas. La série est d’ailleurs riche en rebondissements et twists. Home for Christmas est une série qui se binge-watch très facilement.

Une série « hygge »

On a pas mal comparé la série à Bridget Jones, avec la célibattante trentenaire qui cherche l’amour dans une grande ville. Mais en fait pas du tout. Bridget est une névrosée totale. Johanne a certes des complexes, mais c’est quelqu’un de fort, qui sait ce qu’elle ne veut pas à défaut de savoir ce qu’elle veut, qui s’interroge sur sa sexualité… soit un portrait plus intéressant que Bridget.

Home for Christmas est une série « hygge » par excellence. Hygge est un terme norvégien pour désigner une ambiance chaleureuse, où l’on profite des plaisirs de la vie avec les gens qu’on aime, dans un état de détente. Et c’est ce côté comédie, cette héroïne adorable, avec un commentaire un peu méta, qui donnent ce côté feel-good. Home for Christmas est une série qui fait beaucoup de bien, mais on reste quand même les pieds sur Terre.

Une romcom légère mais qui a les pieds sur Terre

Home for Christmas montre par exemple comment on intériorise la pression sociale. Il y a une scène assez marquante où une amie de Johanne lui dit qu’elle choisit ses mecs en fonction de critères très prosaïques : situation, argent… Cela montre bien que dans notre monde plus incertain que jamais, on se raccroche à des critères, des valeurs censées nous rassurer. Après, cela marche dans les deux sens. Puisque les mecs dans Home for Christmas en prennent pas mal pour leur grade.

Le côté romcom moderne peut aussi faire penser à Plan Coeur. Mais Plan Coeur, sous couvert de modernité, ne faisait que recycler des histoires déjà démodées au début des années 2000. Plan coeur ne parlait presque jamais de la vie professionnelle, et son néo-féminisme girly n’a plus trop de sens aujourd’hui. Or, dans Home for Christmas, on s’attache aussi à la vie pro de l’héroïne. En effet, l’on note plein de scènes où elle a des discussions avec une de ses patientes, notamment une vieille femme, assez jolies. Ou encore une scène très Urgences où l’héroïne doit prendre en charge un malade, avant de l’abandonner aux chirurgiens et rentrer chez elle sans savoir s’il va s’en sortir.

Le triomphe du feel-good

Home for Christmas, c’est une romcom qui se moque des romcoms. Ne ratez pas la scène où un mec descend Love Actually (il faut reconnaître qu’il n’a pas tout à fait tort). Parce que dans la série, les situations sont plutôt réalistes. On n’est absolument pas dans l’excès romantique ou burlesque qu’on a dans les comédies romantiques, et Love Actually en premier. La force de Home for Christmas, c’est de faire naître des situations très drôles et très romantiques du quotidien, du quotidien de base. Le secret d’un feel-good super efficace. Finalement, Home for Christmas est dans un délire proche de Friends, et son équilibre entre fantaisie et réalisme, tout en célébrant l’importance des amis.

Surtout, Home for Christmas termine sa saison 1 sur une fin très maligne. Car c’est une fin ouverte, que l’on peut interpréter comme un happy end. Mais qui n’est pas un happy end au sens « comédie romantique de Noël ». En réalité, c’est beaucoup plus malin que ça. Par ailleurs, cela marche aussi bien comme fin de série que comme tremplin vers une saison 2.

Home for Christmas est une excellente série feel-good de Netflix, qui se binge-watch super vite. En effet, il y a 6 épisodes de 30 minutes. En 3h, en une matinée, vous la bouclez. Franchement, je vous encourage à la voir. C’est une série qui fait beaucoup de bien. Les comédies romantiques qui parviennent à nous faire rêver, sans jamais abdiquer sur le réel, sont rares.

ECRIT PAR
Docteur en binge-watching. Je parle séries comme je respire. De I Love Lucy à Twilight Zone en passant par Le Prisonnier et Kaamelott, je regarde, j'analyse, je critique, je décortique. Parfois, je dors.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

%d blogueurs aiment cette page :
Conciergerie du Geek

GRATUIT
VOIR