Quelles sont les cryptomonnaies qui ont été « essayées » avant le bitcoin ?

On considère souvent que l’histoire des cryptomonnaies commence en 2008 avec la création du bitcoin. Mais le bitcoin s’est appuyé sur des recherches menées par des informaticiens et cryptologues qui ont tenté de lancer d’autres monnaies numériques. Voyons les cryptomonnaies qui ont été essayées avant le bitcoin, mais qui n’ont pas connu du succès.

DigiCash

DigiCash était une société qui avait développé un système de paiement électronique au début des années 1990. Le projet consistait à rendre les paiements électroniques anonymes, mais la société a fait faillite avant qu’il ne puisse être réalisé.

Ce système de paiement était conçu pour être un moyen alternatif de paiement permettant aux utilisateurs de payer en toute sécurité des biens et des services sur internet. Les cryptomonnaies qui pouvaient être échangées étaient appelées Cyberbucks. Ce sont des monnaies numériques qui ne seraient pas contrôlées par une institution ou une banque centrale.

e-Gold

Créé en 1996 par Douglas Jackson, oncologue et adepte de l’étalon-or, l’e-Gold était un système de paiement privé reposant sur des réserves d’or. Le système e-Gold a permis à ses utilisateurs d’effectuer des paiements électroniques instantanés.

Malheureusement, le projet s’est heurté aux problèmes soulevés par les régulateurs de marchés. En 2009, alors que le bitcoin faisait son envol, Jackson Douglas abandonnait son projet. Son principal problème était qu’e-Gold n’était pas assez décentralisé et ne respectait pas les directives du de connaissance clientèle et les règles sur le transfert d’argent du Patriot Act aux États-Unis.

Au moment de l’abandon du projet, le système e-Gold comptait plus de 5 millions de comptes. Son succès éphémère conduit à plusieurs projets similaires comme OSGold, eBullion ou GoldMoney.

B-Money

En 1998, Wei Dai, un ingénieur informaticien de renom, publiait un livre blanc qui expliquait le fonctionnement d’une monnaie numérique reposant sur un système décentralisé appelée B-Money.

Dai le présentait comme une cryptomonnaie qui réduirait la violence dans le monde, car dans ce système de paiement, l’identité des utilisateurs ainsi que leurs emplacements restaient anonymes. De plus, il n’y aurait plus besoin d’avoir des autorités centrales de régulation, car les transactions se font de pair à pair.

Le B-Money est aujourd’hui pratiquement matérialisé avec les cryptomonnaies anonymes telles que Monero.

Bit Gold

Le projet Bit Gold a été lancé en 2005 par Nick Szabo, un des pionniers de la technologie de la blockchain. Le concept est très proche de celui du bitcoin. Son système repose sur la cryptographie pour assurer la sécurité des transactions et les unités de cryptomonnaies sont créées par le minage dont la validation repose sur le protocole preuve de travail.

Les transactions sont stockées dans des blocs horodatés. Le Bit Gold et le bitcoin sont si similaires que certains spéculent que Nick Szabo serait le fameux Satoshi Nakamoto. Toutefois, le bitcoin a réalisé avec succès le projet Bit Gold et est actuellement un système fonctionnel utilisé par plus de 45 millions de personnes dans le monde.

Hashcash

Crée en 1990, le Hashcash fait partie des cryptomonnaies ayant connu une certaine réussite avant le bitcoin. Ce système de paiement a été conçu pour combattre le spamming et les attaques par déni de service (DDoS). À l’instar du bitcoin, le Hashcash utilisait un algorithme de preuve de travail pour la génération et la distribution de nouvelles unités de cryptomonnaies.

Le Hashcash a souffert de problème de scalabilité. En 1997, face à un besoin accru en puissance de traitement des données, son réseau est devenu moins fiable. Malgré l’abandon du projet, le Hashcash a mis au jour de nombreux concepts qui auront contribué au développement du bitcoin et d’autres cryptomonnaies.

ECRIT PAR
Fondateur du site Conciergerie du Geek. Passionné de l'informatique & High-Tech. Créateur de filtre Snapchat.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe oublié

Veuillez entrer votre nom d'utilisateur ou votre adresse électronique. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courrier électronique.

%d blogueurs aiment cette page :
Conciergerie du Geek

GRATUIT
VOIR