Une semaine, un anime : Kokoro Connect

Chères lectrices et chers lecteurs, laissez-moi vous présentez aujourd’hui un anime qui saura, j’espère, vous divertir cette semaine : Kokoro Connect.

Publié par le studio Silver Link, Kokoro Connect est un anime d’une seule saison qui compte 13 épisodes.

Anime « tranche de vie« , Kokoro Connect parle principalement d’amitié, d’amour mais aussi de cette crise d’identité que nous traversons tous. Ajoutez à cela une touche de mystère avec une intrigue plutôt troublante mais amusante et des découvertes qui vous feront voir les personnages autrement et vous comprenez assez vite ce qui vous attend.

N’oublions pas non plus de parler de ces OST. Tantôt tristes, tantôt joyeux, ils ont leur importance tout au long de l’anime et peut-être ces derniers rendront Kokoro Connect encore plus captivant qu’il ne l’est déjà.

Kokoro connect 2

Voici l’histoire d’un groupe d’amis, 5 étudiants qui, du jour au lendemain, vont vivre une histoire qui chamboulera leur vie à jamais.

Tout se passait normalement dans les vies de Yoshifumi et Yui jusqu’au jour où, au beau milieu de la nuit, les deux adolescents échangent leur corps. Si le phénomène dure moins d’une heure, il suffit à semer le trouble dans leur esprit.

Perplexe, ils décident d’avertir leurs amis de cette histoire. Bien sûr, pour Himeko, une telle chose est impossible et, pensant à une plaisanterie, cette dernière ne prend pas les choses au sérieux.

Elle est pourtant contrainte de reconnaître la véracité du phénomène lorsque celui-ci se répète, touchant cette fois Taichi et Iori.

Si Himeko reste perplexe au début, elle reconnaît rapidement que les personnalités de ses amis sont bel et bien inversées. Et alors qu’ils réfléchissaient à une solution pour gérer ce problème, ce dernier se règle de lui même sans la moindre explication.

Pensant le problème définitivement réglé, nos héros rentrent chez eux et retournent à leurs occupations respectives.

Cependant, le lendemain matin, ce n’est plus 2 mais 3 des adolescents qui ont échangé leur corps. Pris au dépourvu, seuls Taichi et Iori ont été épargné cette fois. Et, encore une fois, sans la moindre raison, tous récupèrent leur corps quelques heures plus tard.

Toutefois, discutant avec sa déléguée de classe, Iori apprend que Taichi a profité d’être dans son corps pour palper sa poitrine…

Bien qu’anodin, quels autres secrets nos héros vont-ils apprendre les uns sur les autres ?

Et, plus important encore, qui se cache donc derrière la voix qui semble posséder leur professeur pour entrer en contact avec eux ? Et pourquoi s’amuse-t-elle à échanger leur corps ?…

Bien que 5 à la base, il y a 3 personnages qui ressortent.

Taichi Yaegashi. Personnage principal de cet anime, Taichi est un jeune adolescent plutôt banal… On pourrait même dire qu’il incarne le stéréotype idéal de l’étudiant normal qui joue les chevaliers blancs. En effet, Taichi est du genre à proposer son aide sans demander quoi que ce soit en échange.

Iori Nagase. Personnage plutôt simple au début, les échanges vont permettre à ses amis de découvrir sa véritable personnalité. C’est d’ailleurs autour d’elle que tourne la majorité de l’intrigue sentimentale.

Himeko Inaba. Si ses amis ressemblent plus à des enfants au début, cette jeune fille s’impose directement comme étant la plus mature et la plus réfléchie du groupe. Elle a aussi le caractère le plus fort du groupe et c’est tout naturellement qu’elle s’empare du rôle de leader sans que personne ne vient le lui contester.

Kokoro Connect 3

Mon avis :

Comme je l’ai dit ci-dessus, c’est un excellent anime si vous voulez à la fois vous détendre mais si vous cherchez aussi une touche de mystère. L’humour étant plus que présent dans la plupart des épisodes, Kokoro Connect saura vous convaincre de vous attacher à tel ou tel personnage avant de vous en dévoiler davantage à son sujet. Et c’est justement ce qui, pour moi, fait sa plus grande qualité.

Bien que les OST ne brillent pas particulièrement, ils savent appuyer certaines émotions, certains ressentis pile quand il le faut (en même temps, c’est le but non ?). Ces derniers le font justement de manière plutôt subtile, sans nous balancer une musique où les personnages ont besoin de crier pour qu’on les entende. Et c’est, pour moi, encore un point positif de l’anime.

Malheureusement, Kokoro Connect semble avoir un défaut que je ne peux pas vraiment expliquer et qui fait que certains ne l’aimeront peut-être pas : tout le monde ne le vit pas de la même façon. Si vous succombez rapidement à son charme, une autre personne pourrait trouver que c’est plutôt bidon avec des sentiments aussi fragiles qu’une feuille de papier.

Je ne peux toutefois que vous le conseiller et vous laisser vous faire un avis par vous-même sur ce qui est, pour moi, un bon anime !

Sur ce, amusez-vous bien et à la semaine prochaine:-)

1 Commentaire

  1. Je ne comprends même pas comment je me suis retrouvé ici, mais j’ai trouvé cet article formidable. Je ne comprends vraiment pas qui vous êtes, mais j’espère que votre blog sera célèbre!

    Répliquer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe oublié

Veuillez entrer votre nom d'utilisateur ou votre adresse électronique. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courrier électronique.

%d blogueurs aiment cette page :
Conciergerie du Geek

GRATUIT
VOIR