Conciergerie du Geek

Stories Untold

 

Un jeu hors du commun…

Les jeux d’horreurs ne sont pas communs. Que ce soit pour les gros jeux tels que Resident Evil ou les jeux plus scénarisés et moins importants comme Silence of the Sleep, il y en a pour tous les goûts et les couleurs. Cependant, pour nous, Stories Untold reste assez original dans son genre, même si certains éléments rappellent assez Stranger Things (en particulier la police du jeu, le style rétro et bien sûr la musique). Parlons tout d’abord de la magnifique introduction musicale, qui sait se montrer simple mais efficace :

 

Et qui sait se montrer interactif !

Abordons maintenant ses caractéristiques : il s’agit d’un jeu narratif à la première personne demandant de se creuser le cerveau. On ne vous en dira pas trop sur le scénario (ce serait un crime que de spoiler un si joli jeu), mais on peut au moins vous dire qu’il y a 5 épisodes racontant chacun une histoire unique. Vous voilà donc à tour de rôle convier à taper sur votre pc, à participer à une expérience scientifique ou encore à décrypter des codes depuis une cabine. Sauf que bien sûr, tout ne se passe pas comme prévu. Petit à petit le décor va interagir avec vos actions, ainsi pouvons-nous voir des lumières s’éteindre, des portes s’ouvrir, où vous allez encore entendre des bruits en fonction de ce que vous venez de faire. Le jeu nous propose de bidouiller un peu tout et n’importe quoi à vrai dire. Que ce soit en mettant des textes à trous pour nous demander quoi faire :

 

 

 

Ou l’envoie d’un message morse grâce aux instructions sur le moniteur :

 

Et progressivement, la situation va devenir angoissante. Stories untold mise beaucoup sur son aspect rassurant du début pour nous plonger petit à petit dans l’horreur. Mais là où c’est brillant c’est que… Vous ne trouverez jamais de monstres couverts de sang ! Non, ce qui vous fera peur sera plutôt le bruit d’une alarme (si si je vous assure) ou la fin d’un scénario. Le jeu des couleurs peut aussi tout à fait vous donner la chair de poule et vous déstabiliser.

 

Quelques petites particularités…

 

Quant aux séquelles, d’un point de vue chacune d’entre elles correspond à une chute. Mais la dernière est… Particulière. Elle est tout simplement brillante pour les amateurs de suspens, à vous en donner des frissons de plaisir par son aspect logique. De plus elle est poétiquement tordue et bien pensée. Bien sûr, pour y avoir accès il faudra cependant avoir fini toutes les autres séquences de Stories Untold.

Petit conseil si vous décidez de faire le jeu : pensez toujours à voir ce qu’il a autour de vous (surtout pour l’épisode un). Et lisez bien les instructions du moniteur quand il y en a…

+ Graphisme

+ Histoire

+ Côté rétro sympathique

+ Musique

– Durée de vie très courte (se termine en un jour)

– Peut parfois être contre-intuitif

– Le jeu n’est disponible qu’en anglais

– Pas de sauvegarde possible pendant les séquelles

 

Pour ceux que ça intéresse : voici le lien steam