Oui je sais ce que vous allez dire, on n’est pas dimanche on est lundi mais, j’ai une excuse ! Ce lundi est un jour férié pour les plus chanceux d’entre vous et donc vous pourrez quand même vous affaler dans votre lit devant Netflix.

Laissez-moi vous parler d’une série que j’ai découverte il y a quelques jours grâce à l’homme de ma vie : Sense8. Je l’ai déjà terminée mais, attendez, je précise qu’il n’y a que deux saisons seulement alors me jugez pas. Oui deux saisons et c’est tout… Mais Netflix a annoncé (sous la contrainte de milliers de fans) qu’un épisode final verrait le jour le 8 juin 2018, oui oui ça arrive bientôt alors dépêchez vous de me regarder ça.

Bon je dois quand même vous préciser que j’écris cet article à 5h du matin après avoir vu le final de la saison 2 et que par conséquent je suis encore un peu bouleversée mais, je vais tâcher d’être convaincante.

L’intrigue prend place dans les quatre coins du globe, je vous explique : on suit la vie de huit personnes dispersées dans le monde entier. D’accord mais,”Quoi d’autre ?” vous allez me dire, j’y viens. Ces huit protagonistes sont liés par une connexion psychique assez intense et compliquée. Ils font partie d’un “cercle”, donc en plus de leurs problèmes quotidiens (non négligeables puisque certains tentent d’échapper à la prison ou la mort) ils doivent faire face à cette révélation plus ou moins troublante.

Mais ce n’est pas tout, ils sont liés par un lien plus fort que le sang, si vous avez bien suivi vous allez me dire “une connexion psychique !”. Oui c’est ça et malheureusement le fait qu’ils ne soient pas comme tout le monde et bien cela attire des gens pas très recommandables… Un organisme à l’éthique douteuse va les poursuivre dans le but de leur déchiqueter le crâne ! Ils vont devoir se protéger mutuellement pour ne pas finir lobotomisé. Et oui, quand je vous disais que leur quotidien allait vraiment être bouleversé

Le petit plus avec cette série, c’est qu’on voyage vraiment, les décors ne sont pas des fonds verts mais, prennent réellement place au Kenya, en Inde ou encore en Corée. Rien que pour cela, ça mérite que vous regardiez.

Ce qu’il y a avec Sense8 c’est qu’on découvre en même temps que les concernés tous les rouages de leur nouvelle condition. C’est assez déstabilisant dans un premier temps, des questions fusent de partout et on a l’impression de rien comprendre. Finalement, au fil des épisodes, à l’instar des “sensitifs”, les choses s’éclairent pour nous.

Bien évidemment il y’a parmi cette sélection des personnages plus attachants que d’autres, si je devais dévoiler mes préférences je dirais que celles-ci se porteraient sur les trois personnages les plus forts, les plus combatifs. Il se trouve que chacun possède une faculté qu’il maîtrise à la perfection, ils seront prêts à les mettre aux services des membres du cercle en cas de besoin. Et donc tout cela pour dire que certaines compétences sont beaucoup plus badass que d’autre, comme la maîtrise des arts martiaux ou des armes et le hacking.

Dans l’ensemble ils sont tous attachants et on a qu’une envie c’est de les voir évoluer et que le cercle survive. Bon je commence à trop en dire, comme d’habitude, alors précipitez vous sur Netflix et appréciez.

Allez je vous mets la playlist (très cosmopolite) des chansons de la deuxième saison parce que je suis vraiment gentille :

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A voir également

Le Snapdragon 855, le SoC haut de gamme de Qualcomm pour 2019

Déjà , 99%  des personnes ont bloqué sur le mot SoC , donc définissons ce que c’est:…